NIMEGUE 2010

Nimègue 2010 : Et c’est parti….

« Il est 2h30, réveil et petit déjeuner complet, derniers préparatifs et mise en place du dispositif,3h 30 ce matin et c’est parti. Avec un nœud à l’estomac, nous entamons notre périple de 160 kms. Après quelques foulées, l’émotion du départ s’est estompée et notre curiosité des néophytes vite renseignée la  fanfare militaire et les différents généraux hollandais  nous saluent au passage de l’estrade à la sortie du camp et nous souhaitent de revenir à �� bon  port » et dans les temps ! Puis c’est au  tour des civils de nous encourager….et cela a duré plus de 10 heures sans relâche ; la foule nous acclame ! Nous voici partis pour cette marche sur le pays le plus plat du monde et de surcroît sous le niveau de la mer, quoi de plus bizarre pour un marin…»PM® Franck Girard

Au début de l’histoire, il n’y avait pas de quoi faire une page. C’est parti tout simplement d’une phrase lancée: «��vous qui aimez les défis, allez donc faire un tour du coté de Nimègue, il y a une marche faite pour vous, et si vous revenez avec la médaille, chapeau bas��». Le défi a donc été relevé sur ces termes : «����sachez Commandant que la marine compte aussi des exploits sur terre, que nos ancêtres fusiliers marins ont des faits d’armes parmi les plus prestigieux ».

Nous sommes donc partis pour la Hollande un après midi avec le sourire, et l’intention d’aller au bout de cette promenade de santé ! c’était en 2007. Depuis cette marche est entrée dans nos habitudes et nous voici donc sur l’édition 2010 avec toujours cette envie de se dépasser, et avec un seul but : aller au bout et leur prouver que toutes les limites peuvent être franchies, il faut juste le vouloir.

 « où donc avons-nous mis les pieds ? » « deux marathons c’est déjà énorme pour la plupart des personnes même avec l’entrainement et 3 Nimègue derrière moi, croyez moi, il y a des moment très pénibles, mais il faut serrer les dents et continuer à motiver les jeunes. » MT® Salim Zennaf

Le 4e jour débute comme les autres toujours trop tôt , réveil à 3h00, petit déjeuner et préparation du paquetage, dernière mise au point et briefing de départ, petits soins de dernière minute pour nos pieds. A 3h45  du matin, c’est le soulagement, le chef d’équipe prend la parole en tendant le drapeau français à l’homme de base : «Marins, les derniers 40 Kms sont devant nous, je n’en attend pas moins de vous ! enfin si 44,6 kil…»  MT ® Salim Zenaff.

C’est enfin la délivrance, il est 15 h 40,  nous sommes tous arrivés à bon port, les marins ont brillé par leur comportement. Tous les marcheurs sont véritablement très émus d’être au camp Charlemagne. Nous organisons la cérémonie de remise de médaille puis nous nous dirigeons en cortège avec la musique en tête vers la ligne d’arrivée au centre de Nimègue en empruntant l’avenue des glaïeuls.

Les défis de l’ARM se comptent en milliers de kilomètres !

Depuis 2007,2008,2009

Nimègue 2010

Franck Girard 3X

Lionel Litzler 3x

Alain Blosser 4x

Salim Zennaf 4X

Olivier Fournand 4X

Pierre EGON 2x

Guy Berentzung 1X

Sylvain Dubois 1X

Les anciens

Christian Muller 2x

Fabien Reymann 2x

Loic Klopfenstein 1X

David Alfort 1x

29 participations à la marche de Nimègue pour les membres de l’ARM , soit 4640km…les réservistes de l’ARM en ont encore sous le pied puisque les sollicitations et les défis sont déjà lancés pour 2011! La délégation compte déjà 16 marins de l’ARM.

 

Quelques chiffres : (source :www.4daagse.nl)

-40 620 inscrits pour l’édition 2010

-39��933 au départ mardi 20 juillet

-38 788 à l’arrivée (1 145 abandons) 1e jour

-37 545 à l’arrivée (1 243 abandons) 2e jour

-36 702 à l’arrivée (843 abandons ) 3e jour

-36 504 à l’arrivée (198 abandons ) 4e jour

95e édition du 19 au 22 juillet 2011 !!!